Record pour les titres-services

Record pour les titres-services

R.Me.

Mis en ligne le 20/04/2011

Plus de 1,1 million de titres-services ont été vendus à Bruxelles en mars.

Une progression fulgurante. En sept ans, le nombre de titres services (un chèque utilisé, dans notre pays, comme moyen de paiement pour des services de proximité) émis en Région bruxelloise a été multiplié par 53. De 195000 en 2004, la Région bruxelloise est ainsi passée à plus de 10 millions de titres émis en 2010.

Et l’année 2011 commence sur les chapeaux de roue, puisque ce mois de mars a déjà battu tous les records avec plus d’1,1 million de "chèques" vendus en à peine quatre semaines. Le Bruxellois semble friand de ce mode de paiement.

"La part de titres-services distribués en 2011 en Région bruxelloise ne fait que progresser, explique, dans un communiqué, le ministre en charge de l’Economie et l’Emploi pour la Région de Bruxelles-Capitale, Benoît Cerexhe dans un communiqué. Elle représente désormais 11,6 % de l’ensemble des titres-services vendus dans notre pays". A titre d’information, les titres-services vendus en Flandre représentent 61,2 % de l’entièreté des titres émis dans le pays durant le mois écoulé, pour seulement 27,2 % en Wallonie.

Cette progression bruxelloise s’observe également auprès des utilisateurs réguliers de titres-services : on comptabilise aujourd’hui à Bruxelles 69 369 utilisateurs actifs, soit une progression de 2 941 personnes depuis décembre 2010. "La poursuite de cette politique (NdlR : mise en œuvre, et financée par le gouvernement fédéral) au bénéfice de l’emploi et de la lutte contre le marché noir est plus que jamais une priorité", estime M. Cerexhe.

ref: www.lalibre.be