La chasse à la fraude aux titres-services

En 2011, nonante-cinq entreprises de titres-services ont perdu leur reconnaissance à la suite d'une enquête sur une fraude ou en raison d'arriérés de paiement. C'est un tiers de plus qu'un an auparavant, a rapporté jeudi la Gazet van Antwerpen. Les inspecteurs ont aussi pu récupérer 4 millions d'euros de subventions.

Une famille belge sur sept fait appel aux titres-services pour ses besoins de nettoyage et/ou de repassage. À chaque titre est liée une subvention fixe du gouvernement.